Sélectionner une page

« Nos animaux familiers sont des anges déguisés venus sur terre pour nous apprendre la douceur. »

Simonetta Greggio

RAPHAËL

Belle
Belle
Belle
Belle
Belle
Belle

RAPHAËLLO VON NILABOSS

Berger Allemand à Poils Long Non FCI

Altdeutscher Scharferhund / Old Style GSD

Né le 18 juin 2021

Couleur/Marquage : Wolf cream / crème

Taille : 70 cm

Poids :  39 kg

100 % German Shepherd

COI : 26 %

 

Niveau de Conduite : LOW DRIVE

Prédisposition au travail : chien d’assistance / médiation / troupeau

Instinct de prédation : moyen

Volonté de faire plaisir : élevée 

Energie : faible / calme 

Sociabilité : élevée

 

 

Caractère & Tempérament :

Raphaël est un énorme coup de coeur ; je n’ai pas hésité lorsque je l’ai vu à l’adoption à 4 mois en Pologne. Son regard m’a totalement transpercée et envoutée… 

Cet adorable loup de couleur crème est aussi doux que la couleur de son pelage… D’une douceur et gentillesse extrême dont il est clairement l’incarnation ! 

Sa stabilité émotionnelle a été malheureusement mise à rude épreuve… Raphaëllo a été infecté par une bactérie étant chiot appelée coccidiose ; cette dernière très résistance est devenue pathologique et lui a fait développer un syndrome de prolifération bactérienne où il a énormément maigri et faillit mourir… La guérison à été lente et acharnée pour que sa flore intestinale se reconstruise et qu’il réassimile les nutriments correctement. Il a été dépisté négatif pour la pancréatite exocrine. Ce traumatisme lors de sa croissance n’a pas été sans conséquence en ne permettant pas un bon développement au niveau musculosquelettique  d’où sa hanche classée « D » à 15 mois par un lecteur Belge Snaps. Ayant dans un même temps une panostéite à la patte arriere droite, Raphaello à du compenser sur sa patte gauche.

Il a été réévalué par l’OFA  à + de 24 mois (Orthopedic Foundation for Animals).  Les résultats ont étaient en cohérence avec son traumatisme de croissance : Dysplasie légère unilatérale gauche « MILD HIP UNILATERAL LEFT » sans arthrose. Autrement dit HDA/C et ED0 pour les coudes.

Malgré tous ces désagréments et visites multiples chez le vétérinaire à être immobilisé sans pouvoir voir d’autres chiens extérieur à ceux de la maison ni d’autres humains  (autres que les vétérinaires), Raphaëllo n’a fait ressentir aucune carence en sociabilisation. Il n’a développé aucune appréhension envers les humains et même les vétérinaires, qu’il accueil  avec des câlins et affections à outrance !

Le facteur alimentaire, carences en vitamines et nutriments tels que : vitamines C, chondroïtine, glucosamine, hydrolysat de collagène et du collagène du type 2 … sont des causes déterminantes du développement de la dysplasie coxo-fémorale sur des races qui ont tendances jusqu’à l’âge de 12 mois à faire des grosses poussées de croissance. Je ne peux qu’encourager très fortement les adoptants à complémenter la nourriture de leur chiot jusqu’à 12 mois et par la suite sous forme de cures.  Le manque de développement musculaire est également un autre facteur qui peut vivement encourager le développement d’une dysplasie. 

Cette affection est une pathologie de croissance qui se développe donc jusqu’à l’âge de 12 mois. Des chiens dépistés « A » peuvent tout à fait produire des chiots dysplasiques des hanches. La notation des hanches n’est pas réellement révélatrice tout simplement car les lecteurs ne s’accordent pas sur les cotations. 

S’il est compliqué d’éradiquer les gènes responsables par la sélection sur cotations des hanches des reproducteurs, limiter son développement et les facteurs à risques sont également à mon sens une voie qui n’est pas à négliger. 

Actuellement différentes études révèlent que le développement de la dysplasie coxo-fémorale serait à 75 % induite par l’environnement dans lequel évolue le chien. C’est pourquoi nous avons toujours autant de chiens atteints de dysplasie des hanches malgré le travail de sélection. Aussi la théorie comme quoi la dysplasie des hanches serait à dominante génétique est de plus en plus mise à mal…  Je vous invite à lire l’article en lien en cliquant sur le bouton « La dysplasie Coxo-fémorale & la Vitamine C ».

 

Résultats de Santé :

Hanches : HD A/C  (Légère laxité de la hanche gauche)

Coudes :  ED 0/0

Colonne : Radios + 24 mois avec lecture OFA à venir

Myélopathie Dégénérative : N/N   (Indemne)

Sensibilité Médicamenteuse MDR1 : +/+  (Indemne)

Hémophilie A : N/N  (Indemne)

Hyperuricosurie : N/N (Indemne)

Nanisme Hypophysaire :  N/NAH  (Porteur sain)

Dentition :  complète

Identification Génétique : Génindexe

 

Traits génétiques d'apparence :

LOCUS K :  ky/ky

LOCUS A :  aw/a      Wolf grey / noir récessif

LOCUS B :  B/B

LOCUS D :  D/D

LOCUS E :  e/e    rouge récessif (blanc)

LOCUS I :  I/i    peut produire du crème et de l’argenté

Saddle Tan :  N/I    Porteur du noir rampant / selle

LOCUS S :  S/S

LOCUS R :  r/r

 

Père : Frodo Schwarz Wolf

Mère : Ondee Von Nilaboss